(version complète)

Le mot du Directoire

Version imprimable de cet article

Comme tous les établissements vivants, les Cours de Civilisation Française de la Sorbonne évoluent à partir de la souche que les fondateurs leur ont donnée. La souche et le tronc, ce sont les Cours de Civilisation Française proprement dits. Les branches, ce sont les diverses activités des cours de français langue étrangère qui s’y sont naturellement ajoutés et qui ont pris une importance de plus en plus grande. Les branches ne peuvent exister sans l’arbre. Il importe aussi d’adapter à l’évolution du XXIème siècle le contenu des Cours, les diplômes, les méthodes, les activités culturelles.

Héritiers d’une longue tradition, les Cours de Civilisation Française sont associés à l’image symbolique de la Sorbonne. La direction a pour mission de maintenir cette tradition et de déployer tous ses efforts pour que ces Cours soient par leur esprit, leur qualité, par leur vocation digne de ce haut patronage. Notre plus grande joie est de voir plus de la moitié des étudiants en fin de séjour se réinscrire pour un nouveau cycle.

Le nom même des Cours, Cours de Civilisation Française de la Sorbonne, en indique l’esprit : confier de préférence à des universitaires le soin de former les étudiants étrangers en langue française, quels que soient leur âge, leur origine et leur projet professionnel, en leur faisant découvrir parallèlement les principaux aspects de la Civilisation française des origines à nos jours. Un mouvement naturel conduit à accorder une place de plus en plus importante à la France contemporaine.

L’ensemble des Cours constitue une école de français langue étrangère, de statut privé. Des cours pratiques et des enseignements de phonétique en laboratoire permettent aux étudiants étrangers de s’initier à la langue française ou de se perfectionner dans cette langue. La classification des niveaux des Cours est conforme au cadre européen de référence (A1, A2, B1, B2, C1, C2).

Des enseignements complémentaires sont proposés (expression écrite, expression orale ; préparation spéciale au DELF et au DALF, préparation spéciale au TCF et en particulier au TCF de niveau supérieur et conjointement : la DAP (Demande d’Admission Préalable à l’Université) qui permet l’accès à l’université française. Une extension vers le français des affaires permet aux étudiants qui le souhaitent de passer les examens de la Chambre de Commerce de Paris.

La section pré-universitaire, comme son nom l’indique, n’appartient pas à l’Université, mais elle y prépare. Les étudiants y sont sélectionnés à l’entrée et reçoivent un enseignement destiné à compléter leur formation en langue française et en civilisation française. Ils doivent, en cours d’études, réaliser un travail personnel.

Couronnant le tout, les conférences de civilisation française (y compris celles du cycle « Sorbonne dans la Ville ») sont ouvertes aux étudiants de tout niveau. Celles de niveau supérieur sont confiées à des universitaires de grand renom. Celles de niveaux intermédiaire et élémentaire requièrent le concours de pédagogues adaptés et, en particulier, de praticiens des méthodes d’enseignement de français langue étrangère. Un cycle est spécialement destiné aux débutants.

Sauf exception, aucun enseignement n’a lieu dans la Sorbonne même, mais dans des bâtiments proches de la Sorbonne.